Haut de la page

L’entreprise québécoise Cook it acquiert MissFresh

MONTRÉAL, le 10 décembre 2019 – Hier, Cook it, l’entreprise montréalaise de repas prêts-à-cuisiner fondée en 2014 par Judith Fetzer, annonçait l’acquisition de l’un de ses principaux concurrents dans le marché : MissFresh. Fondée en 2015, MissFresh a connu une croissance importante au cours des dernières années. L’acquisition de MissFresh permettra à Cook it d’accroître ses parts de marché au Canada. Les clients de Cook it pourront continuer de ramasser leurs repas prêts-à-cuisiner dans les magasins Metro participants.

Cook it, qui se positionne comme la seconde plus importante compagnie dans l’industrie du prêt-à-cuisiner au Québec et la troisième au Canada, reprendra les activités de l’entreprise MissFresh afin d’opérer sous une seule bannière : Cook it. Avec cette acquisition, l’entreprise québécoise desservira dorénavant autant ses clients actuels que ceux de MissFresh à partir de Ville Saint-Laurent où elle déménagera sa production, augmentant significativement au passage sa capacité de production. 

Une fois les employés de MissFresh intégrés, la grande famille de Cook it passera à 260 employés.

« En tant que femme entrepreneure, je suis fière d’acquérir une entreprise qui a été cofondée et menée par Marie-Eve Prevost, une femme d’affaires d’ici. L’alliance des deux entreprises était toute naturelle, car notre plus grande force a toujours été d’écouter nos clients. Chaque jour, on essaie de se rapprocher d’un produit qui serait parfait à nos yeux, parce qu’au final on est exactement comme nos clients : on veut juste se simplifier la vie, sans compromis. » – Judith Fetzer, présidente fondatrice de Cook it

« Avec cette acquisition, nous exécutons notre plan de croissance et nous approchons de notre objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars d’ici 2 ans. Cette transaction est très importante pour l’industrie du prêt-à-cuisiner et nous positionne comme l’un des leaders du marché au Québec et au Canada. » – Patrick Chamberland, vice-président principal, stratégie et projets spéciaux

C’est une deuxième transaction signée par l’entreprise montréalaise, qui a acquis le concurrent Kuisto en 2016.

De plus en plus vert !

Autant MissFresh que Cook it accordent beaucoup d’importance au virage vert. Cette transaction permettra d’accélérer ce virage en étendant la distribution du kit durable de Cook it dans les magasins Metro participants. Dès 2020, l’entreprise québécoise souhaite rendre disponible le kit durable à l’ensemble du territoire québécois et ontarien. Avec ce projet pilote lancé il y a déjà plus d’un an, Cook it est la seule entreprise de repas prêts-à-cuisiner à offrir une solution 100 % verte, qui vise à réduire à la fois le gaspillage alimentaire et l’emballage, tout en misant sur les producteurs et artisans québécois.